Qu'est ce que la naturopathie ?

Hygiène de vie, bien-être, vitalité...

La naissance de la naturopathie

Vers le 19ème siècle aux Etats-Unis, des médecins se sont penchés sur l’hygiène et les conditions de vie auprès de leurs patients, pour les soigner et les aider à rester en bonne santé. Ces médecins se basaient notamment sur l’une des théories d’Hippocrate concernant les modifications du tempérament et de l’humeur.

En France, c’est dans les années 1930 que Pierre Valentin Marchesseau, biologiste, s’inspire de ces médecins américains lors d’un voyage aux Etats-Unis, pour établir les bases de la naturopathie. Pour lui, les médicaments fabriqués par les laboratoires médicaux ne doivent être utilisés qu’en dernier recours. Pierre Valentin Marchesseau construit alors les fondations de la naturopathie qui s’appuie sur 4 piliers :

  1. la bromatologie (savoir de quoi sont fait les aliments pour en connaître les effets positifs ou négatifs)
  2. l’hydrologie (savoir utiliser les bienfaits de l’eau, ce qui d’ailleurs toujours d’actualité en 2019 puisqu’il est recommandé de boire au moins 1 litre d’eau par jour pour les adultes)
  3. la biokinésie (gymnastique du corps, exercices respiratoires…)
  4. la psychologie (influence de la pensée, de l’état d’esprit pour prévenir et guérir)

Au fil des années, la naturopathie s’est développée en France avec des acteurs tels qu’André Passebecq, Robert Masson, Raymond Lautié, André Roux et Daniel Kieffer qui fondera la très célèbre école Cenatho.

En 1974, l’émission quotidienne « Aujourd’hui Madame » diffuse un reportage sur la naturopathie que vous pouvez regarder ci-contre.

Aujourd’hui, des écoles de formation de naturopathes se sont créées et sont habilitées à délivrer le diplôme de naturopathe.
Parmi elles, il y a l’école Cenatho, la faculté libre de médecine naturelle et l’ISUPNAT.

La naturopathie : une hygiène de vie

… pour votre équilibre et votre bien-être !

L’Organisation Mondiale de la Santé place la naturopathie en troisième place parmi les médecines traditionnelles, la première place étant attribuée à la médecine traditionnelle chinoise et la deuxième place à la médecine traditionnelle ayurvédique. Ce classement de la naturopathie a été adopté par l’Unesco qui place donc la naturopathie parmi les médecines traditionnelles.La naturopathie se compose de techniques naturelles et biologiques destinées à renforcer les défenses de votre organisme, à assainir votre terrain et défendre votre « capital santé ».

La naturopathie vous informe et vous apporte tous les conseils pour que vous soyez acteur de votre santé et que vous puissiez en prendre soin, grâce à tous ces moyens naturels, notamment les ressources offertes par les huiles essentielles extraites de certaines plantes.

La naturopathie a une « approche holistique » car elle prend en considération tout ce qui caractérise de chacun d’entre nous : physique, énergétique, émotionnel, mental, spirituel, socio-culturel et même planétaire (écologie).

La naturopathie n’est pas là pour remplacer la médecine conventionnelle mais pour favoriser votre équilibre et votre bien-être par des règles d’hygiène de vie, en vous donnant les bonnes clefs pour une meilleure hygiène de vie avec des conseils pour votre alimentation, en vous apprenant à gérer votre stress, en vous donnant des exercices physiques et respiratoires ainsi que d’autres techniques revitalisantes.

La naturopathie ne se substitue, en aucun cas, ni à une prescription médicale, ni à un avis médical que seuls les médecins sont habilités à délivrer.

La naturopathie et son congrès mondial

Avec les progrès apportés par la biochimie et la neuro-immuno-endocrinologie, la naturopathie a beaucoup évoluée.

Pour en partager ses avancées, ses techniques nouvelles et ses recherches, plus de cinquante pays se rencontrent chaque année au congrès international sur la naturopathie (International Congress on Naturopathic Medicine).

Composé d’experts, d’universités, d’institutions et de centres de recherches, le congrès international sur la naturopathie aborde plusieurs thèmes de santé.

A l’été 2019, le congrès international sur la naturopathie se déroulera à Londres avec plus de 600 délégués qui aborderont plusieurs thèmes de maladies :

о Maladies auto-Immunes
о Maladies neurodégénératives
о Maladies chroniques
о Maladies toxiques
о Maladies infectieuses
о Maladies de la peau
о Maladies ORL
о Maladies du système digestif
о Système hormonal
о Allergies
о Cancers
о Obésité
о Diabète
о Dépression
о Maladies cardio-vasculaires
о Maladies du système nerveux

La naturopathie :
une approche holistique…

vous considérer dans votre globalité

Dans la médecine conventionnelle, vous êtes davantage considérés en fonction de l’organe dont vous souffrez. Ce que j’aime dans la naturopathie, c’est qu’elle se démarque de cette vision en considérant que vous êtes unique. La naturopathie vous considère dans votre globalité, comme formant un ensemble, un tout, d’où l’appellation d’approche holistique.

Je souhaite rendre accessible la possibilité de prendre en main votre bien-être et votre vitalité de façon naturelle et éco-responsable, et vous aider à acquérir des réflexes écologiques.

Je collabore avec la psychologue Isabelle Porton-Deterne à Versailles (78) pour aider ses patients à rééquilibrer leur sphère psycho-émotionnelle dans leur combat contre la dépression.

Vous êtes intéressés ?

Laissez-moi vous aider à déterminer ce dont votre être a besoin pour se sentir bien et s'épanouir!