Aromathérapie

Aromathérapie

Qu'est ce que l'aromathérapie?

Le terme ``Aromathérapie`` a été utilisé pour la première fois en 1928 par un biochimiste Français, René-Maurice Gattefossé. L’aromathérapie est l’utilisation des huiles essentielles à des fins thérapeutiques. C’est une “biochimio-thérapie” naturelle sophistiquée qui repose sur la relation existant entre les composants chimiques des huiles essentielles et les activités thérapeutiques qui en découlent. Nous parlerons dans ce site exclusivement de l’aromathérapie scientifique qui a recourt à une méthodologie rigoureuse qui s’inspire de données scientifiques solides confirmées tant par la clinique que par le laboratoire. C’est une thérapeutique naturelle de qualité supérieure, d’une prodigieuse efficacité et qui complète très bien toutes les autres approches alternatives ou allopathiques.

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

Une huile essentielle est l’essence volatile extraite de plantes aromatiques par la distillation à la vapeur d’eau.

Les plantes n’ont pas, comme les êtres humains ou les animaux, la faculté de fuir pour se protéger du danger. Les plantes se défendent donc en sécrétant tout au long de la journée des molécules, qui ont la faculté de combattre les bactéries, les microbes, les virus, les champignons, les parasites... et qui les aideront aussi à se protéger de la chaleur, du froid, du vent… Certaines plantes ont même l’incroyable capacité de se prévenir les unes les autres de la présence d’un prédateur grâce à la sécrétion de phéromones. Ainsi “prévenues“, elles pourront diffuser dans leurs feuilles des molécules indigestes ou amers pour décourager les intrus à venir les broute. N’est-ce pas un fabuleux système de défense ?

Les huiles essentielles sont l’extraction de ce système de défense, elles sont donc antibactériennes, antimicrobiennes, antifongiques, antivirales, antiparasitaires … et vont être des alliées de choix dans la cosmétique naturelle.

Les usages ?

Un attrait des plus fascinants de cette médecine aromatique réside dans son action multiple séduisant tout thérapeute. Le scientifique cartésien y trouvera son compte par les molécules aromatiques ainsi que par leur représentation qualitative et quantitative. En cela, l’aromathérapie est biochimie, pharmacologie, toxicologie... . C’est ce que l’on appelle l’aromatologie. Parallèlement, l’huile essentielle est toujours vibration et donc énergie. L’acupuncteur, le réflexologue, le thérapeute ayurvédique ne s’y sont pas trompés. Elles leur apportent un effet de levier impressionnant.
Enfin, les arômes des huiles essentielles ont une action sur la sphère psycho-émotionnelle et permettent d'harmoniser le système nerveux, de lutter contre le stress, la dépression... Cet usage par voie olfactive a donné naissance à une science fascinante: l'Olfactothérapie.

Les huiles essentielles possèdent une telle richesse moléculaire qu'elles pourront être utilisées dans de nombreux domaines et venir à bout de certaines maladies chroniques. Elles sont de plus en plus utilisées en milieu hospitalier.

Comment choisir une huile essentielle de qualité?

Les huiles essentielles utilisées dans le cadre de l’aromathérapie scientifique répondent à des critères de qualité stricts qu’il s’agit impérativement de connaître et de respecter :

Espèce botanique certifiée : les huiles essentielles de qualité doivent impérativement provenir de plantes botaniquement certifiées, c’est-à-dire identifiées par deux noms latins, le latin étant la langue universellement reconnue en botanique. Le premier nom désigne le genre, par exemple Cupressus; le second, l’espèce : sempervirens, cyprès toujours vert.

Partie de la plante distillée : les diverses parties d’une même plante (fleur, feuille, tige, écorce, racine, etc.) peuvent produire des essences différentes. Il est donc tout aussi important de préciser l’organe végétal.

Chémotypes : les composantes aromatiques d’une plante ne sont pas immuables. Une même plante, croissant dans des lieux différents, peut sécréter des essences très différentes en fonction de divers éléments comme l’ensoleillement, le climat, la composition du sol, l’altitude, etc.

Enfin, laissez vous guider par leurs odeurs et appropriez vous celles qui vous ouvriront les portes du bien-être!